Philippe Gillet

Né dans une famille de musiciens, Philippe débute la musique au sein de conservatoires parisiens où il reçoit une formation classique comme guitariste avant de s’orienter vers le jazz. Il l’étudie alors avec le guitariste Pierre Cullaz tout en continuant de se former à l'harmonie et à la composition au conservatoire.

En 2009, il enregistre un premier disque de compositions (Philippe Gillet Quintet) sur le label Nebela. À cette époque, il voyage en Amérique Latine et s’intéresse au choro et au tango, musiques qui influenceront son deuxième disque, Prose, qui paraît en 2012 sur le label Caxixi.

​De nombreux projets se succèdent alors. De jazz, de chanson francaise, mais aussi de musique du monde. Rapidement, son naturel curieux l’emmenera aussi vers l'ethno-musicologie et il entreprendra de nombreux voyages “musicaux”. Il passera presque un an à visiter les villages roms des balkans et des pays de l’est avant de s'installer à Istanbul où il étudiera la musique ancienne ottomane. Un tour presque complet de la méditerranée lui a aussi permis de s’initier aux traditions arabo-andalouses au Maghreb, aux folkores de la vallée du nil en Égypte, ou encore au rebetiko à Athènes.

Aujourd'hui, il mène de front différents projets tout en continuant de jouer le jazz qui reste la musique à laquelle il est le plus attaché.

GUITARISTE | OUDIST